Close

20 octobre 2013

[listen] Deepchord – 20 electrostatic sound fields

Originaire de Detroit, Deepchord (aka Rob Modell) aurait pu s’inscrire dans la veine locale, à savoir, une techno dure et mélodique. Inpiré, semble t’il, par les Basic Channels et autre Maurizio, le producteur américain n’a préféré retenir que le mélodique, remplaçant le beat quaternaire fracassant par des rythmes dub éthérés et ralentis.

On en retiendra une atmosphère planante, quelquefois mélancolique, mais surtout hypnotique.

Son dernier album, paru le mois dernier sur le label écossais Soma, en est une éloquante démonstration. Morceaux tantôt courts, tantôt étirés, travail sur la texture sonore tout en nuance, musique expérimentale se rapprochant du champs cinématographique, (ambiance aquatique, ville, cuisine)…

On pourrait surintellectualiser le propos à outrance, pourtant, la raison pour laquelle on vous parle de deepchord peut se résumer  à ceci :

“Vous avez eu le cerveau surchargé la semaine passée ?

Laissez donc Deepchord vous déstresser et faire pénétrer vos neurones dans une nouvelle dimension”

Ecoute complète de l’album ici :

http://www.ibiza-voice.com/story/news/5409

Tracklist Deepchord  – 20 electrostatic sound fields – Soma

1. Driftwood
2. De Wallen
3. Lavender
4. Prayer Wheel
5. Whispering Pines
6. Plankton
7. Aerosphere
8. Raval
9. Oceanic
10. Fern
11. Morning
12. Barcelona
13. Bronze
14. Lotus Leaves
15. Larger Air
16. Amsterdam Remnant 6
17. Seaweed
18. Trompettersteeg
19. Day’s End
20. Rooftop

Si vous souhaitez une versions un peu moins “expérimentale”, ses mixes proposent la même direction en version légèrement plus péchue.